Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 10:16

Monsieur le Président,

Soyez le bienvenu dans l’Iffou, région que vous connaissez bien, car faisant partie de l’ancienne boucle du cacao. Vous êtes donc chez vous. Cette visite tant espérée et attendue restera gravée à jamais dans la mémoire des fils et des  filles  de cette partie de la Côte d’Ivoire. C’est un évènement.

Vous arrivez ici, pour voir, toucher, échanger mais surtout communier avec vos concitoyens afin de connaitre leurs difficultés et leurs besoins et leur proposer les solutions idoines devant leur permettre de prendre une part active à la grande œuvre de construction nationale, initiée par le père fondateur, le Président Félix Houphouët-Boigny, poursuivie par moi-même et malheureusement interrompue par ceux qui nous ont succédé. Votre mérite est grand, Monsieur le Président de la République, car vous êtes bâtisseur, un bourreau du travail et surtout un homme de conviction.

C’est donc une grande joie et un immense bonheur de vous accueillir, Monsieur le Président et Cher jeune frère, en compagnie de votre charmante épouse,Madame Dominique Ouattara. Sa sœur et complice, Henriette Bédié, à la tête des femmes de l’IFFOU, est heureuse de la recevoir.

On a coutume de dire que « les pieds ne vont pas où le cœur n’est pas ».Nous sommes conscient que vous avez réaménagé votre programme pour être avec nous, pour venir écouter les doléances de cette région. Sachez, Monsieur le Président, que nous l’apprécions et les populations de l’IFFOU ne l’oublieront pas. C’est pourquoi, toute la population, ses fils et ses filles, mobilisés comme un seul homme, est debout pour  réserver à vous, à votre épouse et à l’importante  délégation qui vous accompagne, un accueil digne de votre rang.

Mon jeune frère Alassane Ouattara,

Permets-moi de rappeler très brièvement le bilan plus que flatteur que j’observe, avec les Ivoiriens, de ton mandat à la tête de la Côte d’ Ivoire. Outre les grands travaux entrepris dans toute la Côte d’Ivoire qui se trouve ainsi en chantier, tu as pris la décision de visiter les différentes régions du pays. Et dans ces régions, tu as eu à refaire ou à bitumer les voiries des principales villes traversées, de reprofiler les routes, de renforcer l’hydraulique par la réparation de pompes et des forages nouveaux ou la construction de châteaux d’eau, d’étendre ou de renforcer le réseau électrique. Tu as repris la réhabilitation et la construction de bâtiments administratifs .Tu n’as pas oublié la formation de nos enfants par la construction d’écoles primaires, de collèges et de lycées et pour la santé des populations, tu as pourvu à la réalisation de centres de santé, d’hôpitaux  avec leurs équipements.

Toutes ces réalisations sont faites pour le développement durable du pays et donc pour la stabilité et la paix.

C’est bien ce qui me motive à soutenir personnellement ces actions et à te soutenir, toi, qui les conduis, comme le font toutes les populations dont on voudra bien trouver ici, à Daoukro, un grand échantillon rassemblé. Je ne doute pas un seul instant, en effet, que toutes les populations ivoiriennes partagent ce point de vue.

 

Dans le message que je t’ai adressé lors de ton passage dans la région du Bélier, par la voix du Premier Ministre Ahoussou Jeannot, je demandais à la population de soutenir l’action que tu menais avec le gouvernement auquel participe d’ailleurs le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire.

A Daoukro, je réitère, de façon plus explicite, ce message que je ferai valider par une Convention jumelée du PDCI-RDA et du RDR au sein du RHDP dont j’assume la Présidence.

En attendant, sans trahir les décisions du XIIème Congrès du PDCI-RDA, je donne des orientations fermes pour soutenir ta candidature à l’élection présidentielle prochaine. Je demande à toutes les structures du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire et des partis composant le Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix, de se mettre en mouvement pour faire aboutir ce projet. Tu seras ainsi le candidat unique de ces partis politiques pour l’élection présidentielle de 2015 sans préjudice pour les irréductibles qui voudront se présenter en leur nom propre.

 

L’objectif d’une telle candidature est double : d’abord, assurer le succès du RHDP aux élections de 2015 dans l’intérêt  de la Côte d’Ivoire et de la paix. Ensuite, aboutir à un parti unifié, PDCI-RDR, pour gouverner la Côte d’Ivoire, étant entendu que ces deux partis sauront établir entre eux, l’alternance au pouvoir dès 2020.

Encore une fois, « akwaba » à Daoukro au Président et à Madame  Dominique Ouattara.

Vive la Côte d’Ivoire, unie et prospère !

 Henri Konan BEDIE

Ancien Président de la République

Fils de la Région de l’IFFOU

Partager cet article

Repost 0
Published by andré silver konan - dans politique ivoirienne
commenter cet article

commentaires