Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 13:06

Un jour, j’ai demandé à une amie ce que signifiait son prénom qui est très original. Elle m’a répondu qu’elle n’en savait rien. Je lui ai alors demandé l’origine de celui-ci. Elle m’a fait savoir que c’était un prénom juif. Cela m’a fait sourire. Son prénom avait bien une signification et son origine, c’était du verlan, le fameux nouchi français. Je le lui ai dit, elle a eu un choc et moi un déclic.

C’est depuis ce jour que j’ai pris la ferme résolution de me battre pour que les Africains en général et les Ivoiriens en particulier, disposent d’un vaste répertoire de prénoms (remarquez que je ne parle pas de noms, mais de prénoms) à la fois significatifs, originaux et beaux, ou si vous voulez sexy. D’où l’idée d’organiser cette conférence de presse pour lancer officiellement, après plusieurs mois de travaux, avec des amis qui partagent avec moi ce rêve, le vaste projet de prénoms ivoiriens du 21è siècle : beaux, originaux et significatifs.

 

Pourquoi des prénoms ivoiriens du 21è siècle ?

Pour plusieurs raisons. La première est qu’au 21è siècle, ce n’est vraiment pas cool d’appeler son enfant Koffi, Digbeu ou Moussa. Votre enfant vous en voudra toute la vie, parce qu’à l’école, il fera l’objet de sarcasmes, du fait de son prénom dépassé. Personnellement, je n’irai pas jusqu’à changer mes deux prénoms chrétiens, (c’est notre histoire, il faut l'assumer) donnés par mon père, mais j’ai décidé que mes enfants n’auraient pas une succession de prénoms romains, grecs, juifs ou américains.

La deuxième raison est qu’en réalité, les Ivoiriens n'ont pas un vaste répertoire de prénoms à leur disposition, comme les chrétiens avec le calendrier chrétien. Les Baoulé par exemple n’ont pas beaucoup de choix ; ils appellent notamment leurs enfants du prénom du jour où ils sont nés. Et comme il y a sept jours dans la semaine, ils appellent leurs enfants Kouassi, Kouadio, Konan, Kouakou, Yao, Koffi ou Kouamé. Les jumeaux s’appelleront N’Da, les enfants nés après les jumeaux, Amani, etc.

Du coup, les parents, qu’ils soient baoulé, kroumen, alladjan, niaboua, etc., qui ne veulent pas donner ces prénoms un peu vieillots, préfèrent se tourner vers des prénoms européens, israéliens ou américains, plus sexy, il faut l’avouer, mais pas moins significatifs. C’est ainsi que vous verrez de petites filles porter des prénoms kilométriques du genre Grâce Emmanuela Solenne Anne Christine Sémien. Cinq prénoms venus d'ailleurs pour un nom ivoirien !

Je ne pense pas que ces parents qui vont chercher des prénoms ailleurs sans forcément connaître leur signification et conséquemment leur influence sur la vie sociale et spirituelle de leur enfant ; le font par ignorance. Je pense qu’ils le font parce qu’ils ne disposent pas de répertoire de prénoms typiquement africains (ivoiriens), beaux, significatifs et bien écrits. Parce qu’il ne faut pas oublier notre histoire. Au temps des pères de nos pères, le colon imposait un prénom catholique à chaque enfant qui devrait rentrer à l’école des missionnaires. C’est ainsi qu’a commencé le processus d’effacement des prénoms africains, puisque nos pères ont hérité de cette culture occidentale et nous-mêmes sommes en train de la perpétuer, en nous faisant librement complices de la disparition annoncée de nos propres prénoms.  

 

Le but du projet

Ce projet que nous initions vise donc à établir 366 prénoms ivoiriens dans toutes les langues du pays, avec leur signification et leur origine. Nous espérons ainsi établir avant la fin de l’année 2014, des calendriers de prénoms abbey, agni, baoulé, bété, dioula, dida, ébrié, gouro, lobi, tagbanan, sénoufo, yacouba, etc. L’idée est simple : à la place des prénoms habituels qui sont sur les calendriers, on proposera des prénoms bien de chez nous. Alors quand vous aurez un bébé, il ne vous suffira qu’à prendre le calendrier de votre choix et à noter le ou les prénom(s) que vous voulez pour votre enfant.

Le deuxième outil sera un livret de prénoms ivoiriens. Les autres outils seront les sites Internet, les réseaux sociaux, exclusivement consacrés aux prénoms africains (ivoiriens).

 

Quelques exemples de prénoms

Autant le dire clairement, nous n’avons pas la prétentieuse vocation à créer de nouveaux prénoms. Nous voulons juste établir un vaste répertoire de prénoms africains (ivoiriens) afin que quiconque le désire y compris les occidentaux, aille y puiser son prénom.

C’est pour cette raison que notre démarche se base aussi sur l’écriture du prénom.

Je vous livre quelques prénoms que vous retrouverez dans notre répertoire : Abrogoua, Abraha, Assam, Adams, Assimini, Anangaman, Assoyam, Bétyssa (le prénom de ma fille), Blédja, Crézoit, Essoumien, Fama, Faitai, Faty, Fohoundi, Hawa, Kadia, Makissi, Malyka, Massény, Mayéni, Melem, Mokan, Portio, Saga, Samory, Sandjé, Timy, Wawa, Wawayou, Yeny, Yelly, Yenikan, Zara, etc.

Ces prénoms ont tous des significations, allant du prénom d’un héros ivoirien de l’époque ancienne (Abrogoua, Abraha, Samory) ou de notre époque (Saga), au prénom philosophique (Bétyssa celle qui a vocation à être écoutée donc la femme leader ou Crézoit l’œuf, c’est-à-dire, celui dont on doit prendre beaucoup soin, le trésor ou encore Wawayou l’enfant chéri), en passant par le prénom ayant un sens particulier (Anangaman l’Eternel, Fama le roi, etc.).

Tous ceux qui ont des idées de prénoms, peuvent nous envoyer ceux-ci, avec leur signification et leur origine à prenomsivoiriens@gmail.com ou sur Facebook à travers la page Prenoms Ivoiriens et le hastag #PrenomsIvoiriens.

Notre génération a le pouvoir et le devoir de réhabiliter nos prénoms africains. Il est temps pour l’Afrique d’écrire sa propre Histoire, plutôt que de la subir !

 

André Silver Konan

Journaliste-écrivain

Partager cet article

Repost 0
Published by andré silver konan - dans culture ivoirienne
commenter cet article

commentaires